La Corse du nord au sud – www.vacances-corse.com


Corse Vacances

L’été approche et, avec les beaux jours qui pointent leur nez, vous voilà en train de rêver à vos prochaines vacances ! Que vous soyez aventurier, à la recherche d’un séjour détente ou de découvertes dépaysantes, l’Ile de Beauté recèle de nombreux trésors. Explications pour faire un choix judicieux.

Voyage en Corse en août : faites le plein d’authentique au cœur de villes et de villages

Au sein de l’Ile de Beauté : des villes au charme insolite

Et si, cette année, vous changiez vos habitudes ? Au lieu de votre location de vacances en Bretagne, vous mettez le cap sur le Sud et traversez la Méditerrannée. Dès votre arrivée sur l’Ile de Beauté, rien ne vaut un petit tour dans la capitale, Ajaccio, en particulier la vieille ville qui abrite en son sein la maison Bonaparte, mais aussi la place d’Austerlitz, le Palais Fesch et le musée des Beaux-Arts. Au cours de votre visite, vous ne manquerez pas de goûter aux spécialités corses, réputées en particulier pour la charcuterie, le vin et le fromage.

Calvi également mérite un détour pour sa citadelle et ses plages. Le long des remparts de la citadelle, vous découvrirez une vue imprenable et des monuments à visiter.

Au sein de l’Ile de Beauté : des villages authentiques

Si vous envisagez une location de vacances en Corse, sachez que passer par des petits villages vous offre aussi la possibilité de vous immerger pour un séjour plus authentique et dépaysant.

Entre Calvi et l’Ile Rousse, le village de Speloncato vous plongera dans un labyrinthe de petites rues qui vous mènent vers le plus haut point du village, histoire de profiter d’une belle vue sur la mer. Dans le Nord de la Corse, Patrimonio, situé à 15 km de Bastia, est réputé pour ses vignes. Au Sud, vous plongerez au cœur de l’histoire corse à Sartène, un petit village à l’ambiance unique.

Dans l’arrière-pays, vous ne pourrez manquer le village de Pigna, qui se démarque par des petites maisons aux volets bleus, des ateliers d’artisans et des terrasses panoramiques. Adepte de peinture, vous serez séduit par Erbalunga, un village qui accueille, en outre, au mois d’août un Festival de musique.

Plage Corse

Voyage en Corse : profitez en août de la beauté de ses plages

Côté plage, vous aurez également l’embarras du choix lors de votre séjour en août. Que vous choisissiez le sable fin de Palombaggia, l’eau cristalline de Rondinara ou encore le côté sauvage d’Ostriconi, de nombreuses plages vous attendent pour des instants farniente.

Bon à savoir : de Palombaggia, à Porto Vecchio, vous pourrez admirer les îles Cerbicale au loin. Un peu plus loin, à proximité de Bonifacio, vous plongerez dans les eaux de Rondinara, réputée pour sa forme de coquillage. Si vous êtes plus proche d’Ajaccio, vous aurez la possibilité de vous promener le long de la plage de Saint-François et contempler la vue, y compris sur la cathédrale. Les adeptes de dépaysement préfèreront une plage à proximité, du nom d’Isolella.

Corse

Corse en août : optez pour le dépaysement total

Pour un séjour sportif

S’il est un pays où il fait bon être sportif, c’est bien en Corse. Le climat est propice aux randonnées en pleine nature, mais aussi pour toutes les activités aquatiques. Que vous alliez en plongée sous-marine près de Calvi ou que vous préfériez la terre ferme pour des heures de balade en Corse du Sud pour profiter des plus beaux panoramas, préparez-vous à en prendre plein les yeux. Les plus aventuriers pourront même tester l’escalade ou le canyoning.

Pour des découvertes pleines d’histoire

Riche de son histoire, la Corse abrite en son sein de nombreux sites à découvrir. On peut notamment citer les citadelles de Bonifacio et de Calvi, qui vous plongeront dans un véritable voyage dans le temps. Depuis la tour de Parata, vous aurez l’occasion de découvrir des vues imprenables entre péninsule et montagnes. De même, la forteresse de Bastia vous offrira des instants magiques entre petites ruelles, place du Donjon et Palais des gouverneurs, sans oublier le vieux-port de Bastia.

Pour un séjour en pleine nature

Que vous soyez sportif ou adepte de farniente, un séjour en pleine nature corse n’a pas son pareil pour vous déconnecter de votre vie quotidienne. La réserve naturelle de Scandola vous accueillera pour découvrir ses falaises volcaniques. De son côté, la rivière de Cavu, tout près de Porto Vecchio, vous offrira un cadre unique et dépaysant. Ne manquez pas non plus les calanques de Piana qui vous présenteront différents points de vue et d’émerveillement.

Quelle que soit votre envie, partir en Corse en août est une très belle occasion de découvrir un site, une histoire et tant de vies ! Grandes villes ou villages, farniente ou sensations fortes, découvertes culturelles ou détente sur de magnifiques plages… vous trouverez forcément votre bonheur lors de votre séjour en Corse !

  • Commentaires fermés sur Où partir en Corse au mois d’août ?
  • Catégorie : Corse

Ferry en Corse

Il existe de nombreuses traversées de jour, comme de nuit, depuis le sud de la France pour rejoindre la Corse en ferry pour les vacances. Depuis Nice, Toulon ou Marseille, vous avez la possibilité d’accoster à Bastia, à l’île Rousse, à Ajaccio, à Propriano ou encore à Porto-Vecchio. Afin de choisir quel port conviendra le mieux pour vos vacances sur l’île de Beauté, nous avons listé pour vous les différentes choses à faire dans les 5 ports de Corse.

Accoster à Ajaccio

Capitale de la Corse, il existe de nombreuses activités au départ d’Ajaccio. Quelle que soit la raison pour laquelle vous venez en Corse, comme ses plages, sa gastronomie, son architecture, sa montagne, son histoire ou ses loisirs, vous trouverez tout ce que vous cherchez dans un rayon de 30 km autour d’Ajaccio, sa capitale. Des îles Sanguinaires avec leurs couchers de soleil inoubliables à l’authentique quartier Génois, en passant par le sentier des Crêtes pour les sportifs ou la magnifique plage de Lava, vous avez de quoi vous occupez pendant votre séjour à Ajaccio !

Voyage en Corse, direction Bastia

Deuxième port principal après Ajaccio, prenez le ferry en Corse pour accoster à Bastia. Cette destination charmante et authentique vous offre de nombreuses belles choses à voir dont des monuments culturels, Cathédrale Saint-Jean-Baptiste, Chapelle Notre Dame de Monserrato, Palais des Gouverneurs mais également l’étang de Biguglia, réserve naturelle et la plage de l’Arinella pour vous reposer après toutes ces excursions.

Le port de l’Ile Rousse

Située sur la côte nord-ouest de l’île, L’Ile-Rousse est une station balnéaire accueillante à l’ambiance décontractée. Abrité par les collines de la Balagne, c’est un endroit idéal pour découvrir la région. Sa plage de sable fin est l’une des plus belles de l’île de Beauté. Flânez le long des ruelles du village et explorez son marché typique. Vous pouvez également aller jusqu’au phare panoramique grâce à son petit train touristique.

Corse Vacances

Accoster à Porto Vecchio

Porto-Vecchio est l’une des villes principales au Sud de la Corse et vous pouvez y accoster en prenant un billet avec Mr Ferry. Avec ses canyons et ses ruines antiques à explorer, ses sublimes plages pour se prélasser vous êtes sûr de trouver votre bonheur à Porto-Vecchio !

Cap sur Propriano pour vos vacances en Corse

Situé au Sud-ouest de la Corse, Propiano est le dernier port où accoster pour vos vacances en Corse. Moins touristiques que les autres villes, il a su garder son âme authentique d’un village de pêcheurs. Les plages de sable fin, son site archéologique, son centre-ville historique ou sa promenade en front de mer sauront vous combler.

Que ce soit Ajaccio, Bastia, l’île Rousse, Porto-Vecchio ou Propriano, vous avez le choix pour accoster en Corse en ferry. Toutes ses villes offrent de magnifiques paysages et plages ainsi que des visites culturelles à ne pas manquer.

  • Commentaires fermés sur Aller en Corse en ferry : où accoster ?
  • Catégorie : Ferry Corse

Moto

La Corse mérite bien son surnom d’île de beauté. Ses villages typiques, son bord de mer souvent échancré comme son massif montagneux en font une destination de choix. La découvrir à moto est un must ! Vous profiterez ainsi de l’air pur, du soleil et des vues sur l’environnement naturel exceptionnel. Découvrez nos meilleurs conseils pour votre voyage à moto en Corse !

Oubliez la vitesse en Corse

Les routes de Corse ne sont pas faites pour la vitesse. Oubliez vos rêves de pointes à 130 km/h. La Corse est parcourue de nombreuses routes souvent très sinueuses, parfois dangereuses. Les nombreux tournants vous masquent la visibilité. Soyez donc très prudent ! Vous n’êtes pas à l’abri de vous retrouver nez à nez avec une voiture qui s’est déportée légèrement de sa voie. De toute façon, vous profiterez mieux du paysage splendide en adoptant une vitesse de croisière modérée !

Privilégiez la moyenne saison

La Corse est, durant les congés d’été, une destination très prisée. Sa fréquentation augmente sensiblement et avec elle le trafic sur les routes. Mieux vaut alors vous équiper d’une application de prévision de trafic. L’idéal à moto est de partir en juin ou en septembre. Les températures sont encore très douces et vous aurez la route pour vous !

Prenez en compte le climat de la Corse

Les routes de Corse traversent des paysages relativement arides. Point de grandes forêts où vous pourriez circuler dans l’ombre des arbres. Vous serez la plupart du temps en plein soleil, qui plus est généreux sur l’île. Donc, optez impérativement pour les lunettes de soleil. Même si la pluie n’est pas fréquente, elle peut tomber lors d’orages violents et brusques. Surveillez la météo avant de vous lancer sur une route !

Allez à la rencontre des habitants

En moto, il vous sera facile d’atteindre les petits villages escarpés de la Corse. Villages typiques où le temps semble s’être arrêté, ils seront surtout l’occasion de rencontres exceptionnelles. Évitez l’heure de la sieste, c’est connu, elle est sacrée ! Mais le matin comme le soir, vous rencontrerez de nombreux habitants heureux de cette distraction et de discuter avec vous.

Corse

Et prenez les précautions d’usage

Comme partout, prenez vos précautions lors d’un voyage à moto en Corse. L’île est relativement sûre, mais vous n’êtes jamais à l’abri d’un vol de votre véhicule. Vous équiper d’un traqueur moto est une bonne manière de sécuriser votre deux-roues et de pouvoir le récupérer !

La Corse se dévoile à moto dans ce qu’elle a de plus sauvage et de plus authentique. Sachez profiter de votre voyage et prendre le temps nécessaire à cette rencontre inoubliable !

  • Commentaires fermés sur La Corse à moto : cinq conseils pour un voyage réussi
  • Catégorie : Corse

En théorie, pour voyager en Europe avec son chien, il suffit qu’il soit identifié (tatouage ou puce électronique) et que ses vaccinations soient à jour. Votre vétérinaire doit vous fournir un passeport européen et votre animal doit avoir plus de 15 semaines. Et pour le voyage alors, ça se passe comment ?

Voyager jusqu’en Corse en ferry avec son chien

Généralement, les propriétaires des toutous choisissent le voyage jusqu’en Corse en ferry. L’avion possède en effet plus de contraintes. En optant pour Corsica Ferries, vous pouvez prendre votre chien avec vous en cabine. Vous pouvez également le laisser en cage, à l’arrière de votre véhicule, durant l’entièreté du périple.

Évidemment, quelques règles devront être respectées. Votre chien devra être constamment accompagné (même en cabine). Dans les espaces communs, il est indispensable de le garder en laisse et de lui mettre une muselière. Une bonne éducation du chiot est donc primordiale pour voyager avec son chien !

Trouver un logement en Corse qui accepte les animaux

Ce n’est pas très compliqué de trouver un camping qui accepte les animaux en Corse. Vérifiez toutefois que le lieu choisi puisse accueillir votre chien. Ce serait dommage de réserver avant ! Par ailleurs, un petit supplément vous sera généralement demandé lors de la facture.

Vous pouvez réserver un Airbnb, un gîte ou un hôtel qui accepte les animaux. D’ailleurs, cela peut être chouette de parler de son expérience canine avec d’autres amateurs d’élevage de chien. Certains lieux de villégiature sont tenus par de véritable passionnés !

Choisir des activités à faire avec son chien

Pour vos randonnées, il sera impératif de vous renseigner avant de vous promener. Les réserves naturelles sont en effet interdites au chien. Toutefois, il y a de nombreuses promenades en Corse à faire avec son chien. Les plages les plus influentes sont interdites aux animaux mais il vous reste toutes les plages non-surveillées qui ne sont pas réglementées.

Voyager en Corse avec son chien est en réalité assez simple. Vous trouverez de nombreux lieux de vacances qui accueillent les animaux de compagnie et les activités à faire avec votre toutou ne manqueront pas !

  • Commentaires fermés sur Comment partir en Corse avec son chien ?
  • Catégorie : La Corse

Le road trip, c’est le rêve de tous les motards. Cette sensation de liberté, avec le vent qui fouette le visage et le soleil qui chauffe la peau. Pour que votre voyage à moto se déroule bien, il faut le préparer à l’avance et s’assurer que tout est en ordre. Voici tout ce que vous devez savoir pour organiser un road trip en moto inoubliable.

Comment équiper sa moto pour un road trip ?

Qui dit voyage à moto dit bagagerie ! Vos bagages se posent dans la sacoche de réservoir qui s’ajuste, évidemment, sur le réservoir. Vos affaires seront alors à portée de main et, dans une petite poche, vous pourrez y glisser une carte routière, votre smartphone et une gourde.

La sacoche de réservoir contient tous les accessoires indispensables dont vous pourriez avoir besoin sur le chemin. Le top case, quant à lui, est posé à l’arrière de votre moto et est plus volumineux. Vous pouvez donc transporter des affaires plus importantes : vos vêtements de rechange et votre sac de couchage, par exemple.

Enfin, les sacoches cavalières se positionnent sur les deux côtés arrière du véhicule. Il en existe différents modèles, des souples, plus économiques, et des rigides, plus onéreuses mais plus faciles à installer.

Quel équipement prévoir pour voyager en moto ?

Depuis que vous avez obtenu votre permis moto, vous n’attendez que ça : prendre la route, partir en voyage à moto ! Pour que le périple ne s’écourte pas, vous devez être bien équipé afin de pouvoir résoudre les petits problèmes inopportuns. Parmi les outils indispensables, vous pouvez compter un kit de réparation, un couteau, du ruban adhésif, un bidon d’huile, un lubrifiant pour chaîne et plusieurs chiffons.

Pour plus de confort, nous vous recommandons également de prendre une prise allume-cigare. Elle vous permettra de charger votre portable, votre appareil photo ou tout autre appareil électronique à batterie.

Quelle tenue de motard prévoir pour un road trip ?

Le motard et son passager doivent être équipés en conséquence. Autrement dit, une tenue adaptée à un long trajet est de rigueur. Évidemment, on n’oublie pas le casque et les gants, qui sont obligatoires sur la route. Ne faites également pas l’impasse d’un blouson de moto, préférablement avec une dorsale pour soutenir vos lombaires.

Les autres équipements d’une bonne tenue concernent le pantalon de moto, les bottes et les chaussettes protectrices. Il s’agit, en partie, de l’équipement plébiscité lors de l’apprentissage du permis A, en auto-école. Il existe des gammes de vêtements de motard conçues exclusivement pour les longs trajets : des vestes avec membrane étanche amovible, pantalon avec doublure thermique amovible, etc.

Enfin, équipez-vous en fonction de la météo. Un équipement de pluie complet n’est jamais de trop, même s’il prend de la place dans les bagages. Surpantalon, veste de pluie, sur-gants et surbottes vous permettront de rester au sec.

Quelles sont les vérifications avant le grand départ ?

Avant de vous lancer sur la route, vous devez vérifier votre moto. Première étape primordiale : la vérification de l’état des pneus. Les pneus de votre moto doivent être loin de leur témoin d’usure, surtout si vous partez plusieurs jours. La pression doit également être ajustée juste avant de partir.

Vérifiez ensuite le niveau d’huile, sans oublier un petit bidon supplémentaire, vos plaquettes de freins et votre kit chaîne. Tension, réglage et graissage doit être parfaits ! S’il est possible de régler vos suspensions, ajustez-les en fonction de la charge de votre bagagerie.

Prenez également le réflexe de réviser votre moto avant le grand départ, afin de limiter les risques sur la route. Et, si vous voyagez avec un passager, pensez à surgonfler légèrement vos pneus, pour plus d’adhérence.

Grâce à ces quelques conseils, vous pouvez désormais organiser votre road trip en moto et partir l’esprit serein. N’hésitez pas à vous rendre sur des forums de motards et à demander conseils à des fidèles partisans. Ceux-ci vous feront part de leur expérience et de leurs petites astuces !

  • Commentaires fermés sur Comment bien préparer son road trip à moto ?
  • Catégorie : Activités

Le départ en vacances nécessite de multiples préparatifs. Pour une conduite sereine, il est fortement conseillé de faire réviser sa voiture avant de prendre la route. Si certaines tâches d’entretien sont à effectuer auprès d’un professionnel, les vérifications des points sensibles peuvent être faites par soi-même. Au besoin, il est toujours possible de solliciter un garagiste.

Les points de contrôle que l’on peut vérifier soi-même

Il faut s’assurer du bon fonctionnement et de l’état des balais d’essuie-glace. Cela permet de faire face aux intempéries, même si l’on se dirige vers une destination ensoleillée, comme la Corse. Les feux de signalisation doivent être parfaitement fonctionnels. Au besoin, la présence d’une boîte d’ampoules dans la boîte à gants évite bien des désagréments sur la route. Le contrôle des niveaux du liquide de refroidissement, de l’huile et du lave-glace est tout aussi important. Afin de préserver les performances du moteur, les filtres (carburant, air, huile) doivent être en parfait état. Dans le cadre de la garantie constructeur ou non, la révision de sa Peugeot ou de tout autre véhicule auprès d’un garagiste minimise les risques de panne.

Faire appel à un professionnel pour un check-up complet et le changement de pièces

En fonction du chargement et de la présence d’un coffre de toit extérieur, il est nécessaire d’adapter la pression des pneus au poids de son véhicule. Si les pneus présentent une usure prononcée, leur remplacement est primordial avant le départ pour éviter les risques de crevaison ou d’éclatement. Il est possible de s’épargner des tracas ou des vérifications trop fastidieuses en prévoyant un rendez-vous chez un spécialiste. Un check-up complet de la voiture (plaquettes de frein, vidange, batterie…) assure la tranquillité du conducteur et de ses passagers. Enfin, pour le confort de tous, le remplacement de la recharge pour la climatisation permet de prendre la route dans les meilleures conditions.

  • Commentaires fermés sur Réviser sa voiture avant de partir en vacances
  • Catégorie : Corse

Pas question de partir en vacances en Corse sans emmener votre animal de compagnie avec vous ! Chat ou chien : même si votre petit compagnon a l’habitude de prendre la route avec vous, cette fois, il va découvrir un tout nouveau mode de transport : le ferry. Voici quelques astuces pour vous assurer de faire une bonne traversée.

Comment prendre le bateau ferry avec son chat ou son chien ?

Comment prendre le bateau ferry avec son chat ou son chien ?

La préparation de la traversée en ferry

Dans un premier temps, il est indispensable de vous renseigner auprès de la compagnie maritime avec laquelle vous voyagez. L’embarquement de votre animal entraînera probablement des frais supplémentaires. Surtout, il est indispensable de prendre connaissance du règlement. Prudence si votre animal doit demeurer dans la voiture : cela peut le mettre en danger ! Certaines compagnies disposent d’un espace dédié aux animaux. D’autres vous permettent de les conserver à vos côtés. Certaines zones, comme l’espace restauration, sont alors interdites aux animaux pour des raisons évidentes d’hygiène. Si les chiens peuvent le plus souvent circuler en laisse, il est indispensable de prévoir une boîte de transport spacieuse pour votre chat. Car bien entendu, l’eau n’est pas son élément de prédilection. Il peut aussi être affolé par le bruit et la foule. Mais n’oubliez pas le panier de votre chat : il l’aidera à trouver ses marques une fois à terre, dans votre résidence de vacances. Enfin, chat ou chien, pensez à emporter de quoi nettoyer lorsqu’ils feront leurs besoins.

A bord du ferry

Si votre vétérinaire vous a proposé un traitement spécifique, veillez à ce que votre petit compagnon le prenne en temps et en heure. Lors de la traversée, évitez de laisser votre animal seul, sans surveillance. Soyez particulièrement attentif à son attitude. Un chien qui aboie peut importuner les autres voyageurs : il est donc préférable de ne pas faire la sourde oreille. D’autant que des aboiements peuvent signifier que votre chien est stressé ou qu’il souffre du mal de mer. Le comportement du chat doit également être observé. S’il est encore jeune, pensez à glisser quelques-uns de ses jeux de chaton dans sa caisse de transport. Il est peu probable qu’il soit assez détendu pour s’amuser. Mais la présence d’éléments familiers le rassurera. Enfin, chat ou chien, il est préférable de ne pas faire manger votre animal pour lui éviter d’être malade. Mais attention au risque de déshydratation : assurez-vous que votre animal a une gamelle d’eau à sa disposition !

  • Commentaires fermés sur Chat/chien : comment voyager en ferry avec son animal ?
  • Catégorie : Ferry Corse

Vous avez décidé de partir en randonnée en Corse ? Pour vous aider à organiser votre voyage, voici quelques conseils sur le choix du sac à dos, ce qu’il faut mettre dedans, sans oublier des idées d’itinéraires.

Choisir un bon sac à dos

Impossible de vous lancer sur les chemins de l’île de Beauté sans un bon sac à dos ! Le choix de votre sac à dos se fait en fonction des conditions de randonnée et de la durée de votre voyage. En effet, si vous voulez être en totale autonomie, vous aurez besoin de plus de matériel et donc d’un grand sac (jusqu’à 70 litres pour randonner pendant une semaine). À l’inverse, si vous ne partez qu’à la journée, pas besoin de vous charger : un sac de 30 litres fera l’affaire. Vous pouvez choisir le volume de votre sac en faisant des essais avec des sacs-poubelle.

Que mettre dans son sac à dos ?

Voici une liste non exhaustive de ce que vous devez emmener pour votre séjour :

  • chaussures de randonnée ;
  • sous-vêtements : shorty homme en coton ou femme, teeshirts à manches longues s’il fait froid, chaussettes, pyjama douillet pour homme ou femme afin d’avoir une tenue convenable même dans les refuges ;
  • vêtements : pantalon convertible en short, teeshirts respirants, polaires, vêtement de pluie, coupe-vent ;
  • sac de couchage ;
  • trousse de secours ;
  • ne pas oublier : lunettes de soleil, crème solaire, boussole, carte, lampe torche, portable, sacs plastiques (pour vos déchets).

Bien sûr, si vous souhaitez randonner en autonomie et pendant plusieurs jours, vous devrez aussi emporter du matériel pour le couchage, l’hygiène et l’alimentation.

Quelles randonnées faire en Corse ?

Le GR 20 permet de parcourir la Corse du nord au sud, sur 180 km. Il se divise en 16 étapes d’une durée moyenne de 7 heures de marche. Les étapes étant difficiles, il est réservé aux randonneurs expérimentés. Il existe également trois randonnées « Mare a mare », traversant la Corse d’est en ouest (ou l’inverse), plus accessibles pour les randonneurs débutants ou occasionnels. D’autres parcours sont possibles, comme la cascade des Anglais, le lac de Creno, ou encore le lac de Melo et de Capitello.

Où dormir pendant votre séjour en Corse ?

Pendant votre séjour en sac à dos, vous pourrez vous reposer dans les gîtes d’étape qui jalonnent les différents parcours de randonnée. Ce sera également pour vous l’occasion de faire une menue lessive de vos sous-vêtements pour homme ou femme. Pouvoir faire sa lessive de petit linge vous permettra de ne pas surcharger votre sac-à-dos.

Sur le GR 20, vous devrez faire des haltes dans les refuges, car il n’y a pas de gîte. La Corse propose aussi de nombreux campings (environ 200) dont certains sont au cœur de sites paradisiaques, mais aussi des chambres d’hôtes et bien sûr des hôtels, si vous ne voulez pas sacrifier à votre confort.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

  • Commentaires fermés sur Partir à la découverte de la Corse en sac à dos !
  • Catégorie : GR20

camping-car

Depuis le temps que l’on vous vante les paysages de l’île de beauté, vous avez finalement craqué : cette année, vous partez en Corse en camping-car ? Bonne idée ! On fait le point sur les indispensables…

Un véhicule bien équipé

Pour partir à la découverte de la Corse, il est indispensable de prévoir un budget pour la traversée en ferry. Pour éviter toute surprise désagréable, prenez le temps de contacter la compagnie auprès de laquelle vous réservez, en particulier pour vous assurer qu’il n’y a pas de restriction particulière en termes de tonnage. A l’approche du jour J, checkez vos basiques : auvent de caravane ou de camping-car et table de camping sont indispensables pour profiter pleinement de votre voyage ! D’autres accessoires peuvent se révéler très utiles, en particulier si vous souhaitez explorer la Corse côté nature. Les cales camping-car et les plaques de désenlisement sont alors incontournables. Gardez à l’esprit que si la Corse resplendit de paysages divers, les températures peuvent varier radicalement entre la côte et les sommets : pensez donc aussi à emporter un ventilateur ou, au contraire, un chauffage.

La Corse : terre de randonnées

Bien sûr, il est agréable d’arpenter la Corse en camping-car. Cependant, l’île de beauté est aussi un paradis pour la randonnée. Vous vous contentez de courtes balades ? Pensez au pique-nique et emportez glacière et porte-bouteille isotherme. A pied ou à dos d’âne, il est possible de prendre le maquis le temps d’une escapade de quelques nuits entre nature et patrimoine. Vous souhaitez faire une pause dans votre périple pour vous offrir ce type d’escapade ? Pensez à emporter une tente de camping et un sac de couchage ! Prévoyez alors une trousse de secours, car un bobo est vite arrivé. Vous préférez abandonner votre véhicule le temps d’une balade à vélo ? Assurez-vous alors de disposer d’un bon porte-vélo !

  • Commentaires fermés sur Vacances en camping-car en Corse : la liste des indispensables !
  • Catégorie : Camping en Corse

Vous avez craqué pour les jardins de rocailles aperçus pendant les vacances ? Et si vous en réalisiez un dans votre jardin ? Voici quelques conseils pour le réussir.

rocaille 1

Réaliser la rocaille

Le principe de la rocaille ? Associer pierres et végétaux de façon aussi naturelle que possible. Pour réussir votre jardin de rocaille, il est donc intéressant de prendre le temps de réfléchir à l’ensemble que vous souhaitez réaliser, puis de disposer les pierres de manière aussi naturelle que possible. Il est donc important de choisir un type de pierre correspondant à celui présent dans votre région. Au moment de créer votre rocaille, attention aux idées reçues : le jardin de rocaille ne doit pas être exposé en plein soleil ! Privilégiez un emplacement offrant un ensoleillement modéré. Inutile de prévoir une quantité importante de terre. En revanche, portez la plus grande attention au drainage, car les plantes de rocailles n’apprécient pas beaucoup l’eau stagnante !

Le choix des plantes de rocailles

S’il est toujours intéressant de vous inspirer de rocailles que vous avez pu voir, pensez à adapter les plantations en fonction de votre situation géographique et du climat. Afin de vous éviter des choix hasardeux, qui vous obligeront à replanter l’année suivante, pensez à demander des conseils jardin aux professionnels qui sauront vous orienter dans votre choix. Au moment du choix, pensez en termes de volumes : alternez plantes tapissantes et plantations plus hautes, pour insuffler du dynamisme à votre composition. Pensez par exemple aux petits conifères, d’autant plus appréciables qu’ils vous offriront de la verdure y compris en hiver.

rocaille2

Entretenir votre jardin de rocaille

Le jardin de rocaille ne nécessite pas un entretien important. Le plus important est en effet de tenir la mauvaise herbe à l’écart. Vous pouvez vous en remettre au désherbant sélectif pour vous épargner un travail manuel fastidieux. L’idéal demeure cependant le paillage : non seulement il se révèle efficace pour parer à une invasion d’herbe, mais en plus, il conservera l’humidité en été et protégera vos plants des grands froids en hiver.

Enregistrer

  • Commentaires fermés sur Comment faire un jardin de rocaille ?
  • Catégorie : Activités