Pas question de partir en vacances en Corse sans emmener votre animal de compagnie avec vous ! Chat ou chien : même si votre petit compagnon a l’habitude de prendre la route avec vous, cette fois, il va découvrir un tout nouveau mode de transport : le ferry. Voici quelques astuces pour vous assurer de faire une bonne traversée.

Comment prendre le bateau ferry avec son chat ou son chien ?

Comment prendre le bateau ferry avec son chat ou son chien ?

La préparation de la traversée en ferry

Dans un premier temps, il est indispensable de vous renseigner auprès de la compagnie maritime avec laquelle vous voyagez. L’embarquement de votre animal entraînera probablement des frais supplémentaires. Surtout, il est indispensable de prendre connaissance du règlement. Prudence si votre animal doit demeurer dans la voiture : cela peut le mettre en danger ! Certaines compagnies disposent d’un espace dédié aux animaux. D’autres vous permettent de les conserver à vos côtés. Certaines zones, comme l’espace restauration, sont alors interdites aux animaux pour des raisons évidentes d’hygiène. Si les chiens peuvent le plus souvent circuler en laisse, il est indispensable de prévoir une boîte de transport spacieuse pour votre chat. Car bien entendu, l’eau n’est pas son élément de prédilection. Il peut aussi être affolé par le bruit et la foule. Mais n’oubliez pas le panier de votre chat : il l’aidera à trouver ses marques une fois à terre, dans votre résidence de vacances. Enfin, chat ou chien, pensez à emporter de quoi nettoyer lorsqu’ils feront leurs besoins.

A bord du ferry

Si votre vétérinaire vous a proposé un traitement spécifique, veillez à ce que votre petit compagnon le prenne en temps et en heure. Lors de la traversée, évitez de laisser votre animal seul, sans surveillance. Soyez particulièrement attentif à son attitude. Un chien qui aboie peut importuner les autres voyageurs : il est donc préférable de ne pas faire la sourde oreille. D’autant que des aboiements peuvent signifier que votre chien est stressé ou qu’il souffre du mal de mer. Le comportement du chat doit également être observé. S’il est encore jeune, pensez à glisser quelques-uns de ses jeux de chaton dans sa caisse de transport. Il est peu probable qu’il soit assez détendu pour s’amuser. Mais la présence d’éléments familiers le rassurera. Enfin, chat ou chien, il est préférable de ne pas faire manger votre animal pour lui éviter d’être malade. Mais attention au risque de déshydratation : assurez-vous que votre animal a une gamelle d’eau à sa disposition !